Fil de navigation

Recherche

LUCAS SERDIC pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Les Toulousains n'avaient d'autre choix que de l'emporter sur la pelouse de Guingamp ce samedi soir s'ils voulaient encore croire en un destin européen. Les intentions devaient donc être résolument offensives pour espérer quelque chose au Roudourou, et pour cette raison, Pascal Dupraz a décidé d'aligner une équipe avec 5 joueurs portés vers l'avant : Trejo, Toivonen, Jean, Braithwaite et Delort.

Mais empiler les attaquants ne garantit pas forcément une bonne qualité de jeu. Dans le premier acte, que ce soit du côté guingampais ou toulousain, la justesse technique a fait défaut. Passes approximatives, relances hasardeuses, dribbles mal exécutés, tout y passe. Braithwaite et Delort sont notamment à pointer du doigt côté TFC. Lafont paraît très fébrile également. Pourtant, la titularisation de Toivonen ressemble à une bonne pioche, mais le reste ne suit pas.

Une équipe s'en sort tout de même légèrement mieux que l'autre : Guingamp, qui parvient à se créer quelques situations, mais l'ensemble reste tout de même très moyen. 0-0 à la pause, on ne pouvait guère revendiquer mieux.


Didot fait mal à son ancien club

Les choses vont changer au retour des vestiaires, et ce sont les Bretons qui en sont à l'origine... ainsi que M. l'arbitre. En sifflant un penalty très litigieux (voir les buts), il a enflammé un match jusque là plutôt soporifique. Sous l'impulsion d'un Étienne Didot particulièrement inspiré face à son ancienne équipe, les téfécistes n'ont pas eu le temps d'en prendre conscience que la mise était malheureusement déjà doublée. Dupraz optait alors pour un choix fort : la sortie de Braithwaite pour Durmaz.

Comme à l'aller, le Suédois a réussi à embêter ses vis-à-vis guingampais. Le TFC en a profité pour revenir au score et s'offrir un peu d'espoir, sans succès. Ce sont même les locaux qui auraient sans doute mérité de se redonner un peu d'air si l'arbitre avait vu cette main de Trejo sur sa ligne de but.

Le TFC a donc perdu et va devoir se résoudre à laisser filer ses rêves d'Europe. Il est 11e avant les matches de ce dimanche qui verront Lyon, Bordeaux, Nantes, Marseille et Saint-Étienne tenter de récupérer des points...

 

Les buts :
53' : Étienne Didot alerte Yannis Salibur avec un long ballon par dessus la défense. François Moubandjé tente de le repousser de la tête, mais ne parvient qu'à le prolonger. L'attaquant guingampais s'arrache pour jouer le cuir alors qu'Alban Lafont sort pour faire opposition au joueur. Le portier toulousain semble toucher la balle, mais l'arbitre décide de siffler penalty. Jimmy Briand le transforme d'un tir en force à ras de terre qui passe sous le corps de Lafont, parti sur sa droite (1-0).
62' : Très jolie combinaison guingampaise qui part de la gauche pour se terminer à droite. Didot parvient à trouver Mendy derrière la défense. Ce dernier décide de tirer en force et en l'air. La balle passe au-dessus de l'épaule gauche de Lafont, impuissant (2-0).
67' : Coup franc obtenu de façon généreuse par Corentin Jean aux abords de la surface guingampaise, sur la gauche. Jimmy Durmaz le tir, mais Toivonen est déjà au sol, ceinturé par Coco dans la surface. Penalty logique, que transforme Delort d'un tir puissant à ras de terre côté gauche (2-1).

 

Résultats 2016 / 2017

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2016 / 2017

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2016 / 2017

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques saison 2016 / 2017

Statistiques