Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Toulouse a séduit devant Nice, Colomiers frémi aux penalties. Billet en poche, la troupe de Dupraz et la bande à Maurel connaîtront en soirée leur prochain adversaire.

«Notre chance, c'est que nous avons éliminé d'un coup d'un seul 32 équipes ! C'est arithmétique…» Élémentaire, mon cher Watson, même si cela va toujours mieux en le disant ou l'écrivant. Pascal Dupraz n'a pas perdu son sens de la formule pendant la trêve des confiseurs. L'entraîneur toulousain a plutôt gagné le droit de continuer à s'imaginer disputer une finale. «Un des deux objectifs, ressasse-t-il, que j'ai fixés aux joueurs.» Lesquels, contre le GYM, ont été assez emballants. La preuve par trois.


Une défense d'attaque

Mine de rien, les Violets ont signé samedi leur 9e clean-sheet – match sans encaisser de but – de la saison TCC, Toutes compétitions confondues (L1, CdL, CdF). Et plutôt deux fois qu'une, oui la performance de l'arrière-garde a de quoi rassurer. D'autant plus que Coach Dupraz avait été obligé de restructurer sa ligne défensive eu égard aux blessures, toujours (Moubandjé, latéral gauche) et suspensions, parfois (Jullien, arrière central). Justement, comme c'est encore de circonstance, tressons des lauriers aux suppléants : Sylla et Amian. Quand le premier, déjà à son avantage mais un cran plus haut face à Lyon avant de partir en vacances, a fait montre de son volume de courses (le centre sur le but, c'est Issiaga le Guinéen), la force tranquille passée pro qu'au cœur de l'automne 2016 étonne sortie après sortie. «Avant tout, brosse le tacticien qui avait pris le pari de le lancer, Kelvin est un joueur qui aime défendre. Appliqué, bien positionné, il ne fait pas de bruit mais continue d'avancer. J'en profite pour saluer le boulot de notre Centre de formation.» D'où est pareillement issue la pépite Lafont. Une manchette sur une tentative au ras du très bon faux-pied gaucher Srarfi puis un duel gagné au contact de Pléa, le tout en 3min top-chrono en entame de match, surlignent la performance du gardien du temple. «Alban aussi progresse, qualifie le Savoyard. Pourquoi Goicoechea n'a pas joué… Je suis très content de Mauro mais il y a une hiérarchie fixée. Actée. Il faut la respecter même si notre doublure mériterait d'avoir du temps de jeu. Après, ponctue l'ex-mentor d'évian/Thonon-Gaillard, je ne suis pas là pour distribuer des médailles. Au contraire, obtenir les meilleurs résultats possibles. Mais cela peut également être du match par match : on attend le tirage, on analysera et on verra…»


Un système et une alternative

Si on regarde de plus près les copies du Téfécé à nouveau TCC, l'on recense 5 rencontres – dont avant-hier, donc – où le technicien a aligné son XI de départ en 4-2-3-1. Dans le détail : 4 fois en Championnat sur un total de 19, 0/2 en Coupe de la Ligue, 1/1 en Dame Coupe. Eh alors ? Pour un bilan de (1 succès,) 3 nuls et 1 défaite. Nice, bis repetita de la 15e journée de L1 en date du 29 novembre (revers 1-2 au Stadium), marque ainsi la 1re victoire dans ce schéma qui pourrait faire des émules. «On doit s'adapter à n'importe quelle tactique, commente le ''juste'' milieu Alexis Blin, maintenant il faut reconnaître que nous n'avons pas vraiment été inquiétés et qu'a contrario on s'est créé pas mal d'opportunités.» L'ex-Manceau était plus voltigeur que l'autre défensif axial, Ibrahim Sangaré. «Ibra' avait été bon la demi-heure qu'il avait foulé la pelouse contre l'OL (remplaçant… Blin à la 66e), détaille Dupraz. Il n'a pas que de l'impact ; de la réflexion et de la maîtrise. De l'écoute.»


Devant, les deux font la paire

Un dribbleur et un batailleur. On caricature et, par conséquent, l'appellation réduit leur champ d'action(s). N'empêche : Max-Alain Gradel, aile gauche, et Andy Delort, en pointe, paraissent de plus en plus en jambes et, cerise sur le pré, complémentaires. Sans omettre, il coule de source, Corentin Jean, pendant de Gradel et qu'on surnomme vif-argent. Avec Sanogo en réserve, Toivonen entre les lignes plus le jeune Boisgard qui a du peps à revendre, la suite des réjouissances s'annonce sympa.

ça démarre dès après-demain à Rennes en quart de l'autre Coupe. Chic et chouette.

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques