Fil de navigation

Recherche

HUGO GUILLEMET pour LÉquipe

 

Ligue1

Le classement de l’Observatoire du football du Centre international d’étude du sport (CIES) sur les espoirs les plus prometteurs, basé sur l’expérience cumulée en Championnat, lors des deux dernières années, a fait grand bruit. Publié il y a quelques semaines, il plaçait Alban Lafont à la deuxième place, derrière Gianluigi Donnarumma (AC Milan) et juste devant Kylian Mbappé. Les dirigeants européens, et notamment italiens, n’ont pourtant pas attendu ces résultats scientifiques pour s’intéresser au gardien toulousain, sous contrat jusqu’en juin 2020. Lafont, dix-neuf ans depuis le 23 janvier, jouera ce soir face à l’OM le 89e match de sa carrière en Ligue 1. Mais il est écrit que le jeune gardien ne fêtera pas sa centième rencontre sous le maillot du Téfécé. Il devrait quitter son club formateur cet été, au terme de sa troisième saison pleine, déjà.

Les points de chute possibles sont nombreux, mais un candidat se détache, aujourd’hui :

Naples, dont le gardien titulaire Pepe Reina (35 ans) arrive en fin de contrat en juin, a mis Lafont en bonne place sur la liste des remplaçants potentiels de l’international espagnol.

Les dirigeants napolitains décèlent chez le jeune Toulousain, qui a joué tous les matches de L 1 en intégralité cette saison, un potentiel comparable à celui du prodige italien Donnarumma et ont été séduits, dernièrement, par sa prestation face au Paris-SG (0-1, le 10 février). Lafont ayant le même représentant (Stéphane Courbis) que Zinédine Machach, qui a signé à Naples cet hiver, le contact a déjà été bien établi entre les parties. C’est le directeur sportif napolitain, Cristiano Giuntoli, qui se charge en personne de ce dossier. Le profil de Lafont, à l’envergure similaire à celle de Reina (1,95 m, contre 1,94 m) a été validé par la cellule technique du Napoli. L’écueil, pour le club italien, pourrait se situer au niveau du montant de l’indemnité de transfert. Le président Aurelio De Laurentiis n’investira pas beaucoup plus de 10 M€ (plus des bonus) à ce poste-là et pour un joueur encore très jeune, sans référence internationale et européenne. Les négociations avec le président Olivier Sadran, qui espère tirer davantage d’un éventuel départ de son gardien, promettent donc d’être assez serrées.

L’AS Rome et Arsenal le suivent aussi

D’autres clubs ont avancé leurs pions pour Lafont. Toujours en Italie, l’AS Rome a pris la température par l’intermédiaire de son directeur sportif Monchi, grand observateur de la Ligue 1. Alisson, le gardien brésilien de la Louve, fait une très bonne saison et pourrait être vendu cet été (Liverpool ?). En Angleterre, Arsenal, qui cherche depuis des lustres un spécialiste à installer sur le long terme au poste de gardien de but, a également flairé l’aubaine. Le conseil d’administration des Gunners suit depuis plusieurs saisons la progression du Toulousain, sans pour autant être concrètement passé à l’attaque, pas encore totalement convaincu par la faculté du Toulousain à passer dès à présent le cap du très haut niveau. D’autres clubs de Premier League moins huppés, comme Newcastle ou Watford, qui possèdent les moyens de payer une indemnité importante, ont également coché le nom de Lafont. Le Real Madrid, enfin, par l’intermédiaire de Zinédine Zidane, a un œil sur le Toulousain. Mais le club espagnol cherche un numéro 2, voire 3, pour préparer l’après Navas. Pas sûr que l’intérêt de Lafont soit d’aller dans un club où il ne jouera pas avant un an ou deux. Ce dernier sait qu’il arrive à un tournant, cet été, et il espère changer d’air. À Toulouse, son niveau stagne et son évolution n’est pas aussi rapide que ce que pouvait laisser imaginer son début de carrière prometteur, à seize ans. Il est temps pour lui de se tester dans un club d’une dimension supérieure et le manège du marché des gardiens, cet été, pourrait lui être profitable.

88

Alban Lafont a joué son 88 e match en L 1 samedi dernier contre Metz (1-1), à dix-neuf ans et un mois. Personne n’avait atteint ce total aussi tôt depuis Basile Boli en 1985.

Le défenseur de l’AJ Auxerre avait disputé sa 88e rencontre en D 1 à l’âge de dix-huit ans et neuf mois.

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques