Fil de navigation

Recherche

Hugo Girardot pour France Football

 

Footballeur

Excellent durant la première moitié de saison, Wissam Ben Yedder s'était même rapproché du groupe France en 2017. Mais il ne semble pas avoir la confiance de Vincenzo Montella, arrivé au club en décembre dernier, et voit ses maigres chances de s'envoler pour la Russie diminuer considérablement.

 


Avec un temps de jeu qui s'est réduit ces dernières semaines, l'heure n'est pas vraiment à la fête pour Wissam Ben Yedder. Il fut pourtant un temps où tout se passait bien pour l'attaquant de 27 ans en Andalousie. Même s'il n'est que rentré en jeu à l'Atlético de Madrid ainsi qu'à Barcelone et qu'il était sur le banc face au Real Madrid dans la première moitié de saison, il a pourtant su inscrire 5 buts en 12 apparitions en Liga. Surtout, Ben Yedder a rayonné dans la plus prestigieuse des compétitions, la Ligue des champions, en marquant 6 buts pendant la phase de groupes. Avec un triplé face à Maribor et un doublé face à Liverpool dans le spectaculaire match nul 3-3 en novembre dernier, à Sanchez Pizjuan. Des prestations rendues aussi possibles par la confiance que lui accordait son ancien coach, Eduardo Berizzo, qui l'a titularisé en pointe à chaque match de C1.


On pensait alors que l'ancien Toulousain avait bien choisi son année, avec en point de mire la Coupe du monde en Russie, en juin prochain. Ses performances lui ont même entrouvert la porte de Equipe de France, lui qui a été présélectionné par Didier Deschamps en septembre dernier. Pas suffisant cependant pour figurer dans la liste du sélectionneur. L'ancien international Espoir (3 sélections) n'avait en effet pas été retenu pour les matches amicaux d'octobre. A l'époque, cela n'avait pourtant pas refroidi ses espoirs de jouer pour les Bleus, comme il le disait sur le site de l'UEFA en novembre 2017 : «Mon rêve, c'est d'aller en équipe de France, de jouer la Coupe du monde bien sûr».


Le changement d'entraîneur, un tournant
Mais alors que les chances du joueur de porter le maillot Bleu chez les A ont toujours été très minces, sa situation actuelle ne semble pas aller dans son sens. Depuis la fin d'année 2017, un petit grain de sable est venu enrailler la dynamique de l'attaquant, lorsque Berizzo a été licencié et remplacé par Vincenzo Montella à la tête de l'équipe. Un changement d'entraîneur qui a mis fin peut-être définitivement aux chances du principal intéressé. Car le technicien italien semble avoir tranché, et fait confiance à Luis Muriel en pointe, au détriment du Français. Il existe certes toujours cette grosse rotation avec le Colombien (Ben Yedder a été 9 fois titulaire sur 18 depuis l'arrivée de Montella) en pointe du 4-2-3-1. Mais le natif de Sarcelles ronge clairement son frein. Il n'a surtout pas disputé - à sa grande surprise - une seule minute du huitième de finale aller de C1 face à Manchester United, le 21 février.

Un match que Séville n'a pas perdu (0-0), mais à l'issue duquel Ben Yedder s'est exprimé sur sa délicate situation sur les réseaux sociaux : «Ne perds jamais patience. C'est la dernière clé qui ouvre la porte». La situation du Français n'a d'ailleurs pas échappé à la presse espagnole, qui ne s'est pas fait prier pour mettre en lumière sa clause libératoire - 30M€ - en fin de mercato, il y a quelques semaines. Estadio Deportivo affirmait même en février que l'attaquant avait refusé un contrat au Beijing Guoan, qui se serait finalement rabattu sur Cédric Bakambu. Et comme un problème n'arrive jamais seul, l'arrivée de Sandro Ramírez cet hiver en prêt ne semble pas arranger la situation de l'ancien du Téfécé. C'est même l'attaquant espagnol qui a remplacé Muriel en cours de rencontre lors des deux gros derniers matches, en demi-finale de Coupe du Roi et en C1. Alors que l'arrivée de Montella semble avoir été le tournant de sa saison, Ben Yedder pourrait donc être relégué en troisième position dans la hiérarchie des attaquants sévillans. Si Montella ne lui laisse pas plus sa chance, la fin de saison du joueur pourrait donc être bien longue...

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques