Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Interview

C'est le coach qui l'a lancé dans le grand bain. «Casa», technicien téféciste durant 6 ans et demi, continue de cultiver une relation privilégiée avec celui appelé à Toulouse « Benyebut », 27 ans, 1m69-68kg, 63 buts en L1 sous la tunique violette.

Témoignage d'expert.

 

Wissam Ben Yedder mérite sa convocation, vous n'allez pas nous contredire…

Souvent, on m'a demandé mon avis : je n'ai jamais voulu entrer dans le débat parce que j'ai trop d'affection, d'estime et de respect pour Didier (Deschamps). Mais il est sûr qu'aujourd'hui, que c'est arrivé, je peux dire que c'est logique. Puis on est dans une période où à trois mois du Mondial – et à deux de la liste définitive – c'est bien aussi de pouvoir jauger quelques joueurs qui montrent un profil autre que ce que Didier a sous la main.

Justement, voyez-vous votre «petit protégé» à la Coupe du monde en Russie ?

Bien sûr qu'il peut y être ! Pourquoi ? Je pense qu'il est en train de montrer cette régularité, cette constance, cette faculté à marquer dans une compétition qui est la Ligue des champions. Jean-Pierre Papin l'a souligné : si on est capable de scorer en C1, on l'est en équipe nationale !… Les gens ont l'impression de le découvrir après son doublé à Old Trafford (notre édition de mercredi), il suffit de regarder ses matches en Liga… En plus, il a quelque chose de très intéressant : la capacité à rentrer et à changer le cours d'un match. Ce n'est pas quelqu'un qui se morfond sur le banc. Au contraire, remplaçant il vit une grande frustration qu'il a envie de voir exploser, de mettre au grand jour une fois sur le pré.

Comme tout joueur, il a une marge de progression, non ?

Naturellement. On voudrait des fois qu'il coure un peu plus vite, qu'il soit plus puissant, plus grand (sourire) or il le fait avec ses moyens et très bien. Pfff, c'est un super-joueur. Et, humainement, c'est une personne extra. Les deux facettes, ce n'est pas donné à tout le monde… Wissam a débarqué au TFC été 2010 d'Alfortville dans l'anonymat de la 4e di-vision ; et maintenant, ça fait pratiquement 8 années de haut-niveau où on l'a vu s'améliorer sans cesse. C'est un garçon qui se pose les bonnes questions et met en pratique les corrections qu'on est à même de lui apporter. Je le vois encore plus disponible, plus mobile, davantage capable de mystifier ses défenseurs en se démarquant.

Vous êtes son confident…

On est restés en contact… Il m'appelle toujours : bon, je pense qu'il y a une forme de reconnaissance. On se parle régulièrement. Nous avons échangé longuement hier soir (mercredi), il craignait ne pas être de la liste. Je lui ai dit que c'était possible cependant que ça n'avait rien à voir avec son niveau. À un moment, des joueurs ont fait de très grandes choses en sélection et ce n'est pas facile d'intégrer le groupe France – surtout sur le plan offensif. Tout à l'heure (après l'annonce, ndlr), je l'ai également eu : forcément ra-vi.

Ses deux buts à Manchester United sont un condensé de ses qualités : technique en mouvement et sens du but.

Ce qui est remarquable chez lui, ce sont ses prises de décision. On l'a noté de nouveau avec Mes-si : dans les derniers mètres, face à un arrière, dans la surface ou devant, l'attaquant moderne doit se décider très rapidement. Savoir où placer le ballon – dans la cage il y a peu d'espace puisque le gardien prend beaucoup de place. Wiss' a un don par rapport à cela, le futsal l'a vraiment aidé. Il sait finaliser, avec une célérité et une justesse dignes des plus grands.

La toute première fois où vous l'avez observé jouer…

Déjà, j'ai visionné des vidéos avant sa signature. Et je fus surpris par pas mal de choses : sa facilité à se servir des deux pieds, sa première touche du droit comme du gauche, ses contrôles à la brésilienne avec la semelle tel Neymar ou Marcelo. Ensuite, lors des premiers entraînements, on s'aperçoit qu'il est totalement différent.


Lucas Hernandez, autre nouveau

«Je le prends pour être latéral gauche, en Espoirs il joue à ce poste. Il est très content de venir avec nous», a expliqué «DD» au sujet du petit-dernier – en dehors de WBY : Hernandez qui, précisons-le, pourra toujours opter pour l'Espagne puisqu'il ne s'agit, ce mois de mars, que d'amicaux.

 

Gardiens : Areola (Paris-SG),

H. Lloris (Tottenham), Ste. Mandanda (Marseille) ;

Défenseurs : Digne (FC Barcelone), Lucas Hernandez (Atlético Madrid), Kimpembe (Paris-SG), Koscielny (Arsenal), Pavard (Stuttgart), Dji. Sidibé (Monaco), Umtiti (FC Barcelone), Varane (Real Madrid) ;

Milieux : N'Golo Kanté (Chelsea), Lemar (Monaco), Matuidi (Juventus Turin), P. Pogba (Manchester United), Rabiot (Paris-SG), Tolisso (Bayern Munich) ;

Attaquants : Ben Yedder (FC Séville ), Ous. Dembélé (FC Barcelone), Giroud (Chelsea), Griezmann (Atlético Madrid), Anth. Martial (Manchester United), Mbappé (Paris-SG), Thauvin (Marseille).

France-Colombie : vendredi 23 mars à 21 heures, au Stade de France et sur TMC ;

Russie-France : mardi 27 mars à17h50, à Saint-Pétersbourg et sur TF1.

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques