Fil de navigation

Recherche

F.D. pour La Dépêche du Midi

 

euro 2016

C'était son retour à la compétition en France. Suspendu deux matches ferme avec le TFC pour son carton rouge à Caen, Uros Spajic n'avait donc pas pu disputer les deux dernières sorties de Toulouse, face à Monaco et au Roazhon Park de Rennes. Il a été aligné d'entrée en charnière centrale aux côtés de Bradislav Ivanovic par le sélectionneur Radovan Curcic.

À l'image de son équipe, le défenseur violet a été mis en difficulté dès le début du match. Avec un entrejeu dominé par les Français, Spajic a été obligé de jouer long pour relancer ou trouver des solutions offensives. Avec un succès limité : sa première intervention se solde par une passe qui file directement en touche (2), et ses ouvertures en profondeur n'ont pas trouvé preneur (24, 50).

 


Une défense serbe en difficulté sur les côtés

Pour sa deuxième cape internationale, le stoppeur n'a pas connu pareil succès que vendredi dernier contre l'Arménie en éliminatoires du prochain Euro (2-0).

Sur la première réalisation de Matuidi (9), il couvre l'appel d'Olivier Giroud au premier poteau et ne peut rien. Ivanovic, trop passif, ne parvient pas à devancer Matuidi pour dévier le centre de Sagna.

Quelques minutes plus tard, le Téféciste est d'abord mis en difficulté sur un nouveau centre de Trémoulinas cette fois-ci, devancé par un Giroud qui n'arrive pas à tromper Rajkovic (14). Il se rattrape sur le corner qui suit avec une bonne intervention de la tête. Mais ne peut rien en revanche sur le missile de Matuidi (25), après un dégagement de Matic.


Face-à-face avec Griezmann

L'apport des latéraux français, en complément de Griezmann et Valbuena, a d'ailleurs mis le feu à l'arrière-garde serbe. Pendant la première heure, ils ont subi 25 centres, dont 10 pour le seul Valbuena.

Le jeu s'est rééquilibré en deuxième période. La charnière a donc moins suivi de percussions. Mais le N.13 rouge a pu apprécier les qualités de vitesse de l'attaquant de l'Atlético Madrid sur deux débordements (51, 75). Il est finalement remplacé en toute fin de rencontre (89) par Kosanovic.

Un match sans fausse note, mais sans coup d'éclat non plus.

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques