Fil de navigation

Recherche

Éliminés, les Violets n'ont pas démérité

Sébastien Barrère et P.Br. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Hier à Rennes, les Toulousains ont fait preuve de caractère. Mais ça n'a pas suffi. Leur aventure en Coupe de la Ligue s'arrête là, en quart de finale.

La mine déconfite, les Toulousains regagnent les vestiaires. La déception est grande, la frustration immense. À 5 minutes près, les tirs au but auraient décidé du sort de la rencontre. Mais les coéquipiers d'Issa Diop se sont écroulés en fin de match, eux qui avaient pourtant fait preuve de caractère en revenant deux fois à hauteur de leurs adversaires.

Dans une rencontre débridée, les Rennais ont débuté comme ils ont terminé : pied au plancher. D'entrée, les Bretons, grâce notamment à leur justesse technique, ont pris l'ascendant sur le TFC, trop friable derrière et peu inspiré devant.

Les Violets ont soif de demi

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Coupe Ligue

«L'objectif, c'est le maintien !» Pascal Dupraz ne s'en cache pas et affiche sa priorité : le championnat. Une compétition dans laquelle le TFC est «dans une situation délicate», pour reprendre les mots de l'entraîneur toulousain (17e avec 19 points, à égalité avec le «barragiste» et une longueur devant le premier relégable). D'ailleurs dimanche, un rendez-vous ô combien important attend les Violets qui se déplacent à Saint-Étienne, chez un autre mal classé (16e avec 20 points).

TFC et Colomiers, de la L2 au menu

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Coupe France

Il ne fallait pas être pressé, hier en début de soirée, quand on habite la Ville rose ou en banlieue. Mais l'épilogue méritait bien notre patience…

En effet, si les boules «TFC» et «USC» se sont fait désirer, le sort ne s'est pas montré accablant avec les équipes toulousaine et columérine. Ce ne sera forcément pas facile – normal, c'est la nature intrinsèque de la compétition qui veut ça –, n'empêche les deux matches restent jouables selon l'expression consacrée. Le Toulouse FC de Pascal Dupraz ainsi que l'US Colomiers de Patrice Maurel peuvent continuer de rêver. Ou, pour reprendre leur leitmotiv commun, jouer au foot finalement. «Quand on entre dans une épreuve, répètent-ils à l'envi et en c(h)œur, c'est pour aller sinon au bout du moins le plus loin possible.»

Vive le TFC de l'an neuf !

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Toulouse a séduit devant Nice, Colomiers frémi aux penalties. Billet en poche, la troupe de Dupraz et la bande à Maurel connaîtront en soirée leur prochain adversaire.

«Notre chance, c'est que nous avons éliminé d'un coup d'un seul 32 équipes ! C'est arithmétique…» Élémentaire, mon cher Watson, même si cela va toujours mieux en le disant ou l'écrivant. Pascal Dupraz n'a pas perdu son sens de la formule pendant la trêve des confiseurs. L'entraîneur toulousain a plutôt gagné le droit de continuer à s'imaginer disputer une finale. «Un des deux objectifs, ressasse-t-il, que j'ai fixés aux joueurs.» Lesquels, contre le GYM, ont été assez emballants. La preuve par trois.

Le TFC s'offre son premier cadeau de l'année

Patrick Desprez et P.Br. pour La Dépêche du Midi

 

Coupe France

Il est longtemps resté prostré, assis à la limite de sa surface de réparation. Son homologue Alban Lafont a eu du mal à le relever ; il lui faudra l'aide du capitaine du GYM, Dante, pour parvenir à le remettre complètement d'aplomb. Jusqu'au réconfort de Seri, «vieux sage» de l'Olympique Gymnaste-Club, sur le chemin du retour aux vestiaires forcément tête basse.

 

Vœux à volonté pour le TFC

Pa. D. et P. Br. pour La Dépêche du Midi

 

Coupe France

Après les bulles, des buts ! C'est tout ce que le peuple violet souhaite au Téfécé qui reprend le collier par, non pas 1, mais 2 matches-couperet. Ce week-end face aux Aiglons, donc ; en milieu de semaine prochaine déjà (mercredi, 18h45) au Roazhon-Park pour le compte cette fois des quarts de l'autre Coupe domestique : à savoir celle de la Ligue. Nice samedi pour se venger, Rennes ensuite histoire de se payer une demie. On peut trivialement résumer de la sorte les premiers objectifs de la troupe de Pascal Dupraz. Les objectifs premiers, eux, comprendre prioritaires, concernent le Championnat. Englués ou attirés par le fond du classement (17es, 1 point devant le 19e et 1er relégable), les Haut-Garonnais n'ont plus le temps de lambiner en cours de route. Surtout s'ils tiennent toujours à décrocher le Top 10 en mai – dessein affiché.

Naples, le grand bond de Zinédine Machach après Toulouse

Hugo Guillemet pour L'Equipe

 

Transferts

C'est un rebond inattendu, voire inespéré pour Zinédine Machach. Lundi, le milieu offensif français de vingt et un ans sera à Naples pour signer avec le club entraîné par Maurizio Sarri et rien, il y a deux mois, ne pouvait laisser présager une telle issue positive à sa situation compliquée. Mis à pied puis licencié par le TFC à la suite d'une violente altercation avec Denis Zanko, le coach de la réserve toulousaine, le 16 septembre dernier en marge d'un match contre Alès, le jeune joueur était depuis rentré chez lui à Marseille, où il attendait que ses conseillers lui trouvent un nouveau point de chute.

Dupraz, mercato, jeunes et supporters… Ce TFC soulève beaucoup de questions

Nicolas Stival pour 20 minutes

 

Ligue1

Cet été, le TFC affichait l’ambition de finir le championnat parmi les dix premiers de Ligue 1. A mi-saison, il s’agit désormais d’assurer le maintien. Après leur défaite mercredi contre Lyon (1-2), les Violets occupent la 17e place, à égalité de points avec Lille, 18e et barragiste, une longueur devant Angers, 19e et premier relégable. Forcément, des questions se posent.

Une valse à quatre temps

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Huit jours de vacances. C'est ce dont bénéficient les joueurs du Toulouse Fooball-Club depuis mercredi et un 10e revers au Stadium face à Lyon (1-2). Ils reprendront le chemin de l'entraînement vendredi 29 décembre en milieu d'après-midi.

Hier matin, Pascal Dupraz a fait ses dernières courses de Noël. Il avait mis le bonnet «bien enfoncé», nous précise-t-il. «Si on réalise la même 2e partie de saison avec 19 points au bout, on descend ! Aujourd'hui, j'ai honte. Je me cache : c'est ma manière d'être, mon comportement ; je déteste le foot. Demain, je l'adorerai de nouveau… Car le ballon va retourner plus rond en notre faveur et on va parvenir à inverser la tendance.» Pour tendre vers l'objectif affiché en entame de Championnat, par l'entraîneur lui-même : à savoir le Top 10. «Si j'ai la pression de mes dirigeants… Le président me laisse travailler en toute sérénité. C'est un vrai luxe en temps ordinaire, encore davantage quand l'équipe est en difficulté.»

Un renfort et des départs en prêt

H. De., F. T. pour l'Equipe

 

Ligue1

Dix-septième de L 1, Toulouse n'entend pas bouleverser son effectif en janvier pour autant. Une opportunité au poste de milieu offensif excentré, capable d'être aligné rapidement dans le onze titulaire, est guettée. Mais le TFC ne compte pas réaliser de folies.

Une nouvelle fois griffé par le Lyon

Patrick Desprez et Pauline Brassart pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Pas aidés par l'arbitre, les hommes de Pascal Dupraz s'inclinent pour la 2e fois d'affilée. Leur situation au classement ne s'aggrave pas (17es) mais les poursuivants se sont rapprochés. Attention !

Battu par l'adversaire plus l'arbitre… Nous n'avons pas pour habitude dans ces colonnes de mettre en cause les directeurs de jeu dont on sait la difficulté de la tâche. Mais il est des décisions qui font pencher la balance. Et hier, ce fut bien le cas.

TFC-OL: «L’arbitre a décidé qu’on perdrait»... Certains Toulousains n'ont pas supporté le penalty lyonnais

Nicolas Stival pour 20 minutes

 

Ligue1

Pascal Dupraz est resté calme. La défaite du TFC contre l’Olympique lyonnais, mercredi soir (1-2), laisse pourtant son équipe à une très inconfortable 17e place de Ligue 1 à l’issue de la phase aller. Même le penalty a priori imaginaire accordé à Mariano Diaz par l’arbitre François Letexier, qui a amené l’ouverture du score de Nabil Fekir (24e), n’a pas irrité l’entraîneur savoyard, pourtant bouillant d’habitude. « Je n’ai pas envie de dire quoi que ce soit sur l’arbitrage, a-t-il réagi. Je dois me concentrer sur les erreurs que je commets. »

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques