Fil de navigation

Recherche

Blagnac pas payé de son bon match au TFC II

W.H. pour Footpy.fr

 

CFA2

Il manquait le soleil ce dimanche après-midi au Stadium parce que le spectacle et l’ambiance était bons. Sous le regard de quelques centaines de spectateurs dont une douzaine d’Ultras qui ont chanté tout du long, le TFC et Blagnac se retrouvaient pour un derby quasi classique. Et ce ne sont pas moins de neud professionnels qui se sont invités sur la feuille de match toulousaine. Un groupe que les joueurs de Mehdi Benabdallah ont pris avec philosophie et même enthousiasme. Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de se mesurer à des pros. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont réussi à se hausser à leur niveau.

Alors, on fait quoi ?

Patrick Desprez et S.B. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Neuf rencontres d'affilée sans succès avec 7 ouvertures du score sans victoire à la clé, 19e défense du Championnat et zéro «clean sheet» (match sans encaisser de but). Le début de saison du Tef respire la relégation. à moins que…

L ‘année dernière, au même temps de passage (c'est-à-dire après 10 journées), l'équipe qui n'affichait que 8 points au compteur comme Toulouse, c'était… Lens. Pas besoin de dessin, on connaît la suite et la descente à la mine des Sang et Or. Donc, forcément, au lendemain de la 4e défaite téféciste de la saison, la 1re à la maison, le parallèle s'impose.

Bodiger : «Il faut se dire les vérités»

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Interview

La saison dernière, Yann Bodiger avait participé, avec succès, à l'opération «maintien». Malgré son jeune âge (20 ans), la sentinelle du TFC avait fait preuve d'une é- tonnante maturité en enchaînant les performances de haut niveau dans la dernière ligne droite de la saison (neuf titularisations de rang). Mais, à l'image de ses partenaires, le numéro 23 des Violets connaît un début de Championnat quelque peu délicat. Ce n'est pas pour autant que le milieu de terrain toulousain élude les questions qui «fâchent».

 

Le TFC punit Blagnac

Jorge Aibar pour La Dépêche du Midi

 

CFA2

On peut dire que Blagnac n'a pas été récompensé de ses efforts contre des Toulousains qui se sont montrés réalistes en toute fin de match. Bien en place, les Blagnacais ont empêché leur adversaire de développer leur jeu mais ont manqué d'efficacité notamment sur une reprise de Kassous juste avant l'ouverture du score des réservistes toulousains. Composé presque exclusivement de professionnels, le TFC a exploité un relâchement de la défense qui profitait à Sirieix après une reprise contrée de Benali, ce dernier transformant un penalty.

Et si, maintenant, en plus le TFC perd…

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

La preuve par sept. Cela fait désormais 7 fois que la formation de Dominique Arribagé ouvre la marque sans gagner à l'arrivée ! Un record égrené depuis l'entame du Championnat face à Monaco (1-1), à Rennes (1-3), devant Reims (2-2), contre Bordeaux (1-1), face à Marseille (1-1), à Ajaccio (2-2) et donc hier dernier de cordée devant Angers (1-2). Résultat des courses et, surtout, des comptes : 2 défaites et 5 nuls. Autrement chiffré, cela revient à dire que le Toulouse Football-Club a perdu la bagatelle de 16 points. Pas une paille. Si on poursuit notre «football-fiction», les Violets auraient ainsi aujourd'hui dans leur escarcelle 24 unités (8+16). D'où une place de dauphin du PSG à la clé, en lieu et place… d'Angers. Ce jeu est si cruel, parfois. Mais bon, on rêve éveillé. Il suffit de se pincer pour affronter la dure réalité du terrain : ce matin, le TFC n'a toujours que 8 points au compteur et flirte plus que dangereusement avec la zone rouge (à 4 points du 18e et 1er relégable Montpellier, qui joue cet après-midi). Où l'équipe toulousaine – vu son calendrier d'ici la trêve internationale dans un mois (Lyon, Montpellier, Paris) – risque bientôt de plonger si elle ne trouve pas enfin le moyen d'être efficace dans les deux zones de vérité. Lapalissade, peut-être, tellement vrai. Une preuve ? Deux. Défensives, d'abord. Comme les 2 buts, forcément, encaissés hier.

Attention, Angers !

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Avec l'Ouest, du renouveau ? Dominique Arribagé y croit dur comme fer. «Je sentirais autre chose, avance l'entraîneur téféciste, je le dirais. Là, ce n'est pas le cas ; pendant la coupure, explique-t-il, il n'y a eu que des bons signes qui me font penser qu'on va arriver à enclencher.» Autrement formulé : signer – enfin – un deuxième succès après celui inaugural, déjà au Stadium, face à Saint-étienne (2-1).

Bref, ses Violets vont gagner parce que…

Ahamada : «être méchant»

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Interview

Revenu sous les feux de la rampe suite à la blessure de Goicoechea, Ali Ahamada, le portier franco-comorien du Tef, plante le décor. Sans détour.

 

Moulin : «On n'est pas des magiciens, mais on croque dans le gâteau»

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Interview

De retour parmi l'élite après 21 ans d'absence, les Angevins n'ont pas raté leur entame de Championnat. Ils se présentent ce samedi au Stadium avec 1 seule défaite et 5 buts contre !

Cohésion, cohérence, confiance : la règle des 3 «c». Il n'en faut pas plus à Moulin pour expliquer que son équipe… tourne. Stéphane de son prénom, entraîneur débutant en L1 de son état qui prend en main la destinée du Sporting-Club de l'Ouest, alors au deuxième échelon, le 22 juin 2011, succédant à Jean-Louis Garcia. 11e, 5e, 9e puis 3e : 4 ans plus tard, le SCO Angers est remonté et son coach de 48 ans continue d'épater la galerie. Interview.

 

Entre les blessés et les suspendus, le casse-tête continue

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Après quinze jours de break, les Violets reprennent samedi, face à Angers, le chemin de la compétition. Pour cette rencontre, Dominique Arribagé, l'entraîneur toulousain, est privé de plusieurs joueurs. Revue d'effectif.

Avec seulement huit points au compteur, le TFC occupe la 17e place du classement. Les Violets, qui n'ont plus gagné depuis la 1re journée (2-1 contre Saint-Étienne), espèrent se relancer samedi en battant le SCO d'Angers, le surprenant dauphin du PSG. Si la trêve internationale a permis à certains joueurs de se refaire une santé, Dominique Arribagé doit encore composer avec les blessés et les suspendus.

«Je prends ce qui m’arrive avec pas mal de recul», assure Ali Ahamada

Nicolas Stival pour 20 minutes

 

Ligue1

Les louanges et les moqueries. La lumière et l’ombre. A 24 ans et après 128 matchs de Ligue 1, Ali Ahamada a sans doute déjà connu davantage de soubresauts dans sa carrière que beaucoup de trentenaires en fin de parcours.

Repoussé sur le banc en début de saison par l’arrivée de Mauro Goicoechea, le gardien toulousain a profité de la blessure de l’Uruguayen pour (res) sortir du banc. Samedi contre Angers, au Stadium, il enchaînera un deuxième match d’affilée, après le nul au Gazélec Ajaccio (2-2).

Incontournable au TFC, le Danois Martin Braithwaite pas encore prophète en son pays

Nicolas Stival pour 20 minutes

 

Ligue1

Et deux qui font onze. Jeudi au Portugal puis dimanche contre la France (défaites 1-0 et 1-2), Martin Braithwaite a fêté, comme titulaire, ses dixième et onzième sélections avec le Danemark (pour un but inscrit).

« Il a été l’un des très rares à bien jouer, juge Morten Crone Sejersbøl, journaliste au quotidien danois BT. Mais il est toujours à mi-chemin entre le banc des remplaçants et le onze de départ. »

Titulaire indiscutable en club, le jeune attaquant de 24 ans réussit un bon début de saison malgré la période de marasme que traverse le TFC, 17e de L1. En neuf journées, il a déjà inscrit cinq buts.

 

Zinedine Machach signe son premier contrat professionnel

La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Zinedine Machach, jeune milieu de terrain français du Toulouse FC, a signé son premier contrat professionnel en faveur du TFC, a-t-on appris ce mardi par le biais du site officiel du club.

Passé par les centres de formation de Cannes et Marseille, Machach (19 ans) est arrivé à Toulouse en 2014. Il a déjà évolué sous le maillot toulousain en L1, lors de la dernière journée du précédent exercice face à Nice.

Cette saison, il a fait partie du groupe face à Reims au Stadium de Toulouse, lors de la 5e journée (2-2), mais n'a pas encore disputé la moindre minute en championnat.

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques