Fil de navigation

Recherche

«Nous ne sommes pas à la rue», assure Dominique Arribagé

Nicolas Stival pour 20 minutes

 

Ligue1

Si vous aimez le football léché, le petit stade Ange-Casanova d’Ajaccio n’est peut-être pas l’endroit à vous conseiller samedi aux alentours de 20 heures. Car le Gazélec - Toulouse qui s’annonce, soit un duel entre le dernier et le 16e de Ligue 1, suinte le doute et la peur, peu propices au « joga bonito ».

Le promu corse, doté d’un budget famélique à ce niveau (13,8 millions d’euros), n’a toujours pas gagné pour ses débuts dans l’élite. Victorieux de Saint-Etienne (2-1) d'entrée, le TFC reste sur sept matchs sans succès. « Même si dans le jeu, nous ne sommes pas si loin que cela, ça ne s’est pas traduit en termes de points, regrette Dominique Arribagé. Dans le contenu, on y est. »

Clément Maury :«Si, après Bastia, le TFC pouvait repartir de Corse avec zéro point…»

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Interview

On appelle cela l'ironie du calendrier. Deux déplacements sur l'île de Beauté en 8 jours pour les Violets d'Arribagé : à Bastia samedi dernier, à Ajaccio demain soir ! En espérant que les résultats soient aux antipodes. Sèchement battus 0-3 le week-end passé, les Téfécistes disent avoir les crocs. Les Ajacciens aussi. Leur dernier rempart en premier, Clément Maury, 29 ans,1m81-77kg, 7 titularisations d'affilée, passé par la case CFA2 puis CFA avec Les Fontaines entre 2007 et 2010.

 

Goicoechea à l'arrêt, Ahamada relancé

Sébastien Barrère et R.B. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

L'heure d'Ali Ahamada est arrivée ! Remplaçant depuis le début de la saison, le Franco-Comérien sera aligné samedi à Ajaccio dans la cage toulousaine. L'ancien international Espoirs (11 sélections) va, en effet, suppléer Mauro Goicoechea, blessé.

Comme nous le révélions dans notre édition d'hier, le portier uruguayen, arrivé lors du mercato en provenance d'Arouca (Portugal), souffre d'une fissure du 3e métacarpe. Lundi à l'entraînement, il a été touché à la main droite sur une frappe anodine. L'ancien joueur de l'AS Rome, 27 ans, portera une attelle durant trois semaines. Goicoechea ne devrait donc pas faire son retour à la compétition avant le mois de novembre.

Mauro Goicoechea est blessé, la malédiction des gardiens se poursuit au TFC

Nicolas Stival pour 20 minutes

 

Ligue1

Sa place de titulaire était fragilisée. Mais ce n’est pas à cause des erreurs commises depuis le début de saison que Mauro Goicoechea ne gardera pas les buts du TFC, inquiétant 16e de Ligue 1, samedi sur la pelouse du Gazélec Ajaccio. Les examens passés mardi ont révélé que le portier uruguayen de 27 ans souffre d’une fissure du troisième métacarpe de la main droite, qui doit être immobilisée pendant trois semaines.

Les gardiens du TFC, rois des boulettes

S. Bu. pour L'Equipe

 

Ligue1

Fautif sur le deuxième but de Bastia (0-3), Mauro Goicoechea semble perpétuer la «tradition» des gardiens du TFC. Comme ses prédécesseurs Ali Ahamada et Zacharie Boucher, l'Uruguayen a commis plusieurs erreurs ayant entraîné un but contre son équipe. Décryptage de ces boulettes depuis 2012.

 

L’ancien entraîneur de Toulouse Alain Casanova pourrait rebondir au Havre

Nicolas Stival pour 20 Minutes

 

Footballeur

C’est la crise au Havre. Le club doyen a limogé son entraîneur Thierry Goudet ce lundi. « Cette décision, nous ne l’avons pas prise hier, ni avant-hier. Avant même les trois derniers matches nous savions qu’il fallait opérer un changement », a indiqué l’homme d’affaires américain Vincent Volpe, qui a repris le HAC cet été et veut y investir 6,5 millions d’euros pour permettre son accession prochaine en Ligue 1.

L'inquiétude grandit

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Après huit matches de L1 et une lourde défaite à Bastia (0-3), les Toulousains ne comptent qu'une victoire. Comme le reconnaissent les Violets, la situation devient inquiétante.

Sept points en huit matches. À ce rythme-là, les Toulousains peineront à atteindre 35 points en fin de saison. «On joue désormais le maintien», a reconnu Dominique Arribagé après la déroute de son équipe à Bastia.

Mais la saison est encore longue et les coéquipiers de Jean-Daniel Akpa Akpro n'ont, à ce jour, ni un orteil et encore moins un pied en Ligue 2. Pourtant, le coach et les joueurs s'accordent à dire que la situation est inquiétante.

Alexis Blin : «A ce niveau-là, on n'a pas le droit»

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Interview

Malgré son jeune âge (19 ans), Alexis Blin n'a pas été intimidé par l'agitation de Furiani. À un poste qui n'est pourtant pas le sien, sa prestation, sur le flanc gauche de la défense, a été intéressante. Mais l'international U19 n'a pas pu empêcher le naufrage de son équipe, samedi à Bastia (0-3).

 

Le TFC n'avait pas la tête à Bastia

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

«Au football, quand on ne gagne pas les duels…» Eh ben, on prend trois buts et on n'en marque pas ! Dominés dans le jeu aérien, les Toulousains s'inclinent logiquement en Corse. Les trois buts concédés proviennent, en effet, de duels perdus de la tête. Les coéquipiers de Jean-Daniel Akpa Akpro ont clairement manqué de caractère. On leur reprochait pourtant, en ce début de saison, leur excès d'engagement. Rappelons qu'à ce jour, le TFC est l'équipe de L1 qui a récolté le plus de cartons rouges (5).

Le match à ne pas manquer : FF a eu raison

Maxime Lavoine pour France Football

 

Ligue1

Nous vous avions conseillé de regarder avec attention Bastia-Toulouse. Et bien nous en a pris. Trois buts, une dizaine d'occasions, des frappes, des parades : le match fut plaisant et agréable.
Bastia aura profité de la venue de Toulouse, samedi, pour inscrire trois buts et remonter au classement (11e). La victoire était acquise à la mi-temps grâce à Palmieri (8e) et Squillaci, auteur d’un doublé (32e, 43e). Que des buts de la tête... A chaque fois, la défense toulousaine a fait preuve de laxisme et de passivité. Que ce soit dans le jeu (centre pour Brandao, transversale, reprise de Palmieri) ou sur coup de pied arrêté (coup franc puis corner pour Squillaci), les buteurs bastiais ont été complètement oubliés, laissés libre de leurs mouvements. La sanction est tombée immanquablement : coup de tête ajusté et but.

Un déplacement à Bastia qui sent la poudre

Sébastien Barrère et B.F. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Vingt-neuf ans que le TFC ne s'est pas imposé à Bastia (2-0, en 1986). L'historique des confrontations entre le Sporting et les Violets ne plaide pas en faveur de ces derniers. Surtout quand on connaît les difficultés des Toulousains à voyager. Pour rappel, leur dernier succès à l'extérieur remonte au 18 avril (1-0, à Lorient).

Mais, après avoir flirté avec la victoire à Bordeaux (1-1), les Téfécistes ne comptent pas rentrer bredouilles de Bastia, même si la tâche paraît compliquée. «Jouer en Corse, c'est toujours un événement particulier, dans un stade où il y a de l'animation, souligne Dominique Arribagé. Mais il y a avant tout un match de foot à jouer et à gagner.»

Le match à ne pas manquer : Bastia-Toulouse

Maxime Lavoine pour France Football

 

Ligue1

Ils ont l'occasion de se départager. Comptant sept points chacun, Bastia et Toulouse se rencontrent samedi lors de cette 8e journée de Ligue 1. Focus sur un match qui promet entre deux mal classés.

 

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques