Fil de navigation

Recherche

Dominique Arribagé : «C'est insupportable !»

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Volés, les Violets ? Mercredi soir, après le match nul concédé face à l'OM (1-1), les supporters du TFC s'estimaient lésés par l'arbitrage d'Anthony Gautier. Alors que les Toulousains menaient au score et évoluaient en supériorité numérique, les Haut-Garonnais se sont retrouvés à 10 puis à 9 et ont laissé filer deux précieux points. L'arbitre avait, en effet, renvoyé Steeve Yago et François Moubandjé aux vestiaires avant le coup de sifflet final.

 

Mathieu Peybernes :«Quand tu joues à Furiani, tu as des frissons»

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Interview

Son nom ne vous évoque peut-être pas grand chose. Pourtant, Mathieu Peybernes, joueur du SC Bastia, a fait ses classes à Colomiers puis à Castelmaurou avant de rejoindre Sochaux.

 

Encore manqué !

Patrick Desprez et Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Les hommes de Dominique Arribagé ont raté une énième fois l'occasion d'engranger 3 points, hier, face à un OM qui était prenable. Pis, ils ont perdu 2 nouveaux défenseurs. ça n'arrange pas leurs affaires.

L a malédiction phocéenne durera au moins un an de plus… Le TFC n'a plus battu l'OM au Stadium depuis 2007, le 24 février précisément, et un score fleuve de 3-0 sous la pluie. Doublé d'Elmander et cerise sur le gâteau signée Emana. Séquence nostalgie. Il y a 8 ans, donc.

Pourquoi les Toulousains peuvent signer l'exploit

Patrick Desprez et F. Ab. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Deux chiffres à enterrer : huit ans que Toulouse n'a plus battu Marseille sur l'île du Ramier (3-0 le 24 février 2007), 1-6 infligé par les Phocéens le 6 mars dernier. Deux images à effacer : une place de 1er non-relégable, un stade généralement acquis à la cause olympienne. Soit 4 raisons déjà, incitant les Violets à sortir le grand jeu pour décrocher le gain de la rencontre. En voici 3 autres qui plaident pour une victoire de la bande à Arribagé. Qu'on se le dise, le TFC est en capacité de gagner…

Ça vaut le coup de le suivre : Wissam Ben Yedder

Timothé Crépin pour France Football

 

Ligue1

Avec la suspension d'Oscar Trejo, l'attaquant toulousain pourrait être titulaire ce soir pour affronter l'OM. Une équipe marseillaise que l'international Espoirs a failli rejoindre en toute fin de mercato.
«Il n’y a pas de problème Wissam. Il a fallu qu’il digère, il est en passe de le faire, je ne me fais pas de souci du tout pour les matches qui arrivent, il sera performant.» Dimanche après-midi, au micro de beIN Sports, après le bon match effectué par ses troupes dans le derby à Bordeaux (1-1), Dominique Arribagé a tenté de déminer le terrain au sujet de son attaquant Wissam Ben Yedder. Il faut dire que dimanche, WBY est allé s’échauffer mais n’est même pas entré sur le terrain. Pire, les quelques images que l'on a pu voir du joueur laissaient apparaître un vrai mal-être et n’ont pas franchement rassuré les supporters du TFC.

Fabien Barthez : «un match de gala»

La Dépêche du Midi

 

Interview

Ancien gardien du TFC et de Marseille, Fabien Barthez garde des attaches dans les deux clubs. Il se confie.

 

TFC-OM : veillée d'armes

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Les supporters cochent la date dès la sortie du calendrier et réservent leur journée. Marseille, c'est «the match to be», le rendez-vous à ne pas manquer. «Pour nous joueurs, raconte Dominique Arribagé, ça a toujours été l'événement de la saison. Une rencontre attendue avec beaucoup de passion et de pression.» Le champion d'Europe 1993 reste encore aujourd'hui, malgré l'émergence du Paris qatari, le club le plus populaire de l'Hexagone. «Son histoire est justement très riche, continue l'entraîneur haut-garonnais, son aura aussi est assez fantastique. Puis, sportivement, si on fait un condensé des 20 dernières années, c'est l'Olympique de Marseille qui a attiré les étoiles du foot. Le PSG risque de le supplanter, mais il n'en est qu'au début de l'aventure ; il se construit.»

Et la Garonne se refusa au TFC…

Patrick Desprez et Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Ce nul n'a peut-être pas de prix, mais il a un coût. Un lourd tribut, en l'occurrence, car si les Violets ont réussi à ne pas repartir bredouilles d'un fief généralement maudit (11pts sur un total de 48 depuis la saison 1997-1998 !), ils ont en même temps fait une croix sur 3 joueurs. Trois titulaires qui plus est… Deux sur blessure (Kana-Biyik et Somalia), un dernier sur expulsion (Trejo, la 3e du Téfécé en 6 matches – au passage).

Bref, les dégâts sont importants. C'est beaucoup et ça peut faire peur alors que dès ce matin Dominique Arribagé prépare sa bande à accueillir l'OM mercredi soir (21h, beIN1). Le tacticien toulousain va devoir la jouer «72h top-chrono».

Un derby qui tombe à pic

Sébastien Barrère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

La scène se déroule jeudi midi, au Stadium. Fin de séance. Dominique Arribagé, attendu par la presse, rentre au pas de course au Centre technique. Au grillage jouxtant les terrains, Robert, supporter de longue date, interpelle l'entraîneur toulousain : « Eh Domi, faudrait pas être le Troyes d'il y a trois saisons, hein ? » Sourire aux lèvres comme à son habitude, le coach répond : « Bien jouer et perdre, c'est ça ? Non, merci ! »

«ça tient à peu de choses, poursuit dans la foulée sur l'estrade médias le technicien haut-garonnais. Regardez les 5 premiers matches, il y en a 4 (sauf Rennes, ndlr) où l'on s'est créé plus d'occasions que l'adversaire. Donc, nous avons eu la possibilité de les remporter, ces rencontres. Cela reste intéressant. C'est le jour où l'équipe n'aura pas d'opportunités de marquer qu'on devra se faire vraiment du souci…»

Domergue : «Les anciens parlaient du rat des villes contre le rat des champs»

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Interview

Il a été formé aux Girondins mais a explosé dès sa première année à Toulouse avec, en point d'orgue, les Bleus et un titre de champion d'Europe en 1984. Arrière d'attaque, patte gauche, «Jeff» Domergue aura aussi entraîné, notamment Montpellier, dont il quitte le centre de formation fin 2013 pour l'UEFA. Et un poste de chargé de mission, avec comme projet technique le développement du football dans les petites et moyennes associations nationales. L'espace d'une mi-temps, sans arrêts de jeu, mercredi midi le «Sudiste» âgé de 58 ans (9 sél., 2 buts) a revisité pour La Dépêche sa riche carrière –se focalisant sur Bordeaux donc (1975-1980) et le TFC (1983-1986). Accrochez-vous, c'est truffé d'anecdotes !

 

Quand Baup raconte «Chaban»

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Ancien entraîneur de Bordeaux (1997-2003) et du TFC (2006-2008), élie Baup a connu quel- ques derbies de feu à Chaban-Delmas – délaissé en fin de saison passée – côté Marine et Blanc comme Violets. à l'heure où l'histoire du «Matmut Atlantique» débute, séquence nostalgie.

Wissam Ben Yedder «s’entraîne bien» mais devrait être remplaçant à Bordeaux

Nicolas Stival pour 20 minutes

 

Ligue1

Forcément, Dominique Arribagé s’attendait à ce que le sujet « Wissam Ben Yedder », buteur déprimé du TFC, revienne assez vite sur le tapis ce jeudi, en conférence de presse. Et cela n’a pas manqué. « Ça va, a répliqué l’entraîneur toulousain, interrogé sur l’état de forme de son attaquant vedette. Wissam s’entraîne bien, il marque des buts. »

Enfin, surtout la semaine, lors des séances avec ses coéquipiers. Auteur de 47 réalisations en L1 pour le TFC, Ben Yedder n’a marqué qu’une fois cette saison, lors de la première journée contre Saint-Etienne (2-1). Depuis, il a surtout traîné son spleen, né de ses transferts avortés cet été au FC Séville puis à Marseille, et a même snobé son entraîneur lors de son remplacement samedi contre Reims (2-2).

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques