Fil de navigation

Recherche

Notre équipe-type du TFC

R.B. et Pa. D. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Finalement, le plus gros changement dans la composition de Pascal Dupraz, c'est le système. Terminé le 4-3-3, c'est désormais un 4-4-2 à plat qui sera privilégié. Actuellement, c'est l'hécatombe en défense : Fortes, Diop et Jullien sont blessés. Lorsque la charnière de l'an dernier sera de nouveau sur pied, elle redeviendra la base du XI du Tef. Sinon quasiment rien de neuf, hormis dans l'entrejeu où Yannick Cahuzac est venu garnir les rangs des Violets. L'ancien capitaine de Bastia a tout pour devenir le fameux guide tant recherché par le Savoyard pour accompagner sa jeune bande vers des objectifs plus élevés. Quant à notre homme mystère, situé à côté du Corse sur notre infographie, ce sera le milieu relayeur à la passe «Ligue des champions» que le TFC n'a pour l'heure toujours pas trouvé durant ce mercato.

Préparation terminée, casse-tête qui commence

Rémi Buhagiar pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

À une semaine de la reprise de la L1, le Toulouse FC a remporté son tout 1er match de 2017-2018. Mais l'équipe de Pascal Dupraz est en manque flagrant de repères.

Cinq rencontres, une défaite, trois nuls, et une victoire pour terminer. Avancer que le bilan de l'été est mitigé est un doux euphémisme… Pascal Dupraz ne s'en cache pas d'ailleurs, comme il l'a confié vendredi après la rencontre face au pensionnaire de Liga 2 : «On a travaillé conséquemment, mais il manque trop de monde à cause des blessures. Nous avons trop de jeunes, et pas assez d'expérience. Globalement, l'équipe a enchaîné les prestations inabouties», analyse-t-il froidement.

Enfin une victoire et des certitudes

Rémi Buhagiar pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Pascal Dupraz testait une dernière fois ses troupes avant le déplacement périlleux chez le champion de France en titre. Le résultat l'a probablement rassuré ; la manière, plutôt aussi. Après, si le Toulouse FC va mieux – ça se voit dans le jeu et dans l'impact physique, d'ailleurs –, reste l'aspect défensif. Vendredi prochain, Falcao et Mbappé ne pardonneront pas les erreurs de relance de la charnière centrale. D'ici là, Yago voire Jullien pourraient revenir. Sinon, Bodiger et Amian devront assurer.

Pascal Dupraz : «J'ai la chance d'avoir un métier»

Ronan Planchon pour La Dépêche du Midi

 

Interview

Répétition générale pour le Toulouse Football-Club, ce soir à Tarbes. Les Toulousains affrontent les Espagnols d'Osasuna (2e division espagnole), ce soir à 19 heures, au stade Maurice-Trélut, pour leur cinquième et dernier match amical de l'intersaison. Pour la reprise du championnat, le Téfécé se déplacera chez le champion de France en titre, l'AS Monaco, le 4 août prochain.

Avant cette rencontre en terre bigourdane, Pascal Dupraz, le charismatique entraîneur de Toulouse, se livre.

Dernier tir à blanc, premier succès ?

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

amical

Les protégés de Dupraz avaient entamé leur campagne par 1 défaite puis 3 matches nuls, il leur reste une opportunité de vaincre pour gagner en capital-confiance.

Une semaine pile-poil. Oui, vendredi prochain la délégation téféciste sera au pied du Rocher, s'apprêtant en soirée à défier le champion de France en titre, l'AS Monaco, ainsi que sa pléiade d'étoiles sous le grand chapiteau de Louis-II… Déjà.

Toulouse, jeune et ambitieux

Flavien Trésarrieu et Antoine Maumon de Longevialle pour L'Equipe

 

Ligue1

Même si son effectif n'est pas encore au complet, Toulouse vise une place dans le top 10 de Ligue 1 et compte sur sa jeunesse pour y parvenir.

 

Le baromètre des offensifs

Rémi Buhagiar pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

La préparation estivale n'a certainement pas rassuré le TFC sur le plan offensif, avec seulement 2 buts inscrits en 4 rencontres. Pourtant, sur le papier, c'est intéressant.

 

Présentation Ligue 1 : La fiche de Toulouse

Alexandre Pedro pour So Foot

 

Ligue1

La saison dernière, Toulouse se voyait en Leicester dans la Ligue 1, mais a repris ses habitudes dans le ventre mou. La fin de l’effet Dupraz ? Alors que son mercato est loin d’être terminé, le TFC mise encore sur ses talents maison et tente des coups (Cahuzac, Sanogo, Fortes). Avec des déplacements à Monaco et Paris lors des 1re et 3e journées, les Violets débutent par le Galibier et le Ventoux. Attention à la fringale d’entrée.

Le baromètre du milieu

Rémi Buhagiar pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Ils sont 9 pour deux places en milieu de terrain. Et pourrait même se retrouver à 10 si les vœux du Savoyard sont exhaussés d'ici la fin du mercato. En attendant, certains nous ont déjà séduits.

Pascal Dupraz n'en démord pas, si son équipe veut viser le «haut de tableau», elle aura besoin d'expérience et de technique dans l'entrejeu. L'arrivée de Yannick Cahuzac apportera certainement la grinta et la malice tant recherchées.

Pour le reste, il peut très bien piocher dans son vivier de joueurs.

Le baromètre de la défense

Pa. D. et R.B. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

C'est la grande inconnue de ce début de saison. Qui formera la charnière centrale en l'absence des deux titulaires du poste ? Certains ont déjà gagné des points…

 

Delort : «Dépasser la barre des 12»

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Interview

Deux tirs, un trop croisé et le second dans les bras de Lecomte. Ses 45 minutes passées sur la pelouse du Parc de l'amitié à Narbonne samedi soir, après le repos, n'ont pas suffi à l'homme à la larme sous l'œil pour débloquer son compteur. Reste pour le N°9 lié aux Violets jusqu'en 2021 un dernier galop d'essai, vendredi, à Tarbes contre Osasuna. En stage, sur la terrasse de l'hôtel à Anglet, Andy Delort (25 ans ; 1m82-82kg) s'est confié entre deux rondelles d'ananas de son carpaccio.

Dupraz et la bande des quatre

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Si la mayonnaise prend, ça risque de faire mal ! Devant – où le mercato du Téfécé est fermé, d'ailleurs – avec Delort, Sanogo, Jean et Toivonen, Pascal Dupraz a de quoi en magasin comme on dit. Il le reconnaît sans ambages.

«Je dispose de 4 attaquants axiaux aux caractéristiques différentes, d'où complémentaires. Prenez Ola (Toivonen), c'est la science du jeu – quoi qu'on en dise. Un joueur d'instinct qui, de surcroît, chaperonne la classe-biberon ; il joue un rôle extra avec les jeunes. à l'image de Jimmy (Durmaz), quand on arrive à les toucher, il se passe toujours quelque chose. ça ne s'invente pas…»

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques