Fil de navigation

Recherche

Les leviers pour ne pas descendre

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Trois derniers jours irrespirables, trois jours pour se donner de l'air. Six jours qui vont forcément compter dans l'histoire de la maison violette… On en est là, au beau milieu de cette drôle de semaine pour le Toulouse FC. Résumons… Samedi les protégés de Pascal Dupraz perdent à la dernière seconde à La Mosson (1-2, 90+5) ; lundi midi le coach, remplacé au pied-levé par Michaël Debève, et le club stoppent leur collaboration ; avant-hier le Tef est sorti de la Coupe de France à Bourg-en-Bresse (0-2) alors que le président Olivier Sadran affirme à La Dépêche qu'il ne cherche pas d'entraîneur puisque Debève l'est. Aujourd'hui, l'intronisé tiendra sa première conférence de presse ; demain, dirigera sa dernière séance préparatoire à la réception de Troyes ; samedi, il n'aura déjà pas le droit à l'erreur. Nous faisons le point à la lumière de son baptême du feu en Coupe, mardi soir, chez la Ligue 2 Bourg/Péronnas. En quatre thèmes.

L'après-Dupraz commence par une défaite contre Bourg-Péronnas

Pa. Desprez et Théo Faugère pour La Dépêche du Midi

 

Coupe France

A ajouter à la longue liste. Sans modération. Avec Moulins (CFA, 2014), le GFC Ajaccio (National, 2012), le Paris FC (idem, 2011 et 2008), Brest (L2, 2010), Lyon-Duchère (CFA, 2006)… Stop ! On arrêtera là le sale récital, 15 ans en arrière série en cours ça suffit.

Décidément, plutôt sept fois oui, Toulouse n'est pas une équipe de Coupe(s). Les Haut-Garonnais l'auront encore prouvé hier en début de soirée sur le pré burgien dans ce qui les attendait, ils le savaient : un match piège. Pour ne pas dire traquenard. Pis, les «petits» de Bourg n'ont pas volé leur succès, on peut même aller jusqu'à dire que la troupe de Della Maggiore a mérité de passer.

Pas sorcier, arithmétique tout simplement : il n'y a qu'à compter les occasions de but.

Dupraz, si loin de l'exploit

Emery Taisne, Hugo Delom, Flavien Trésarrieu, Guillaume Dufy pour L'Equipe

 

Ligue1

Dix-neuf mois après la « remontada » qui avait assuré le maintien en L1, l'entraîneur de Toulouse a été démis de ses fonctions lundi. Une issue pas si surprenante...

Jamais la folle soirée angevine et le but de Yann Bodiger, synonyme de maintien, n'ont paru aussi lointains à Toulouse. Car le TFC s'est séparé hier matin de Pascal Dupraz, l'entraîneur à l'origine de la « remontada », en mai 2016. Cette décision, prise à l'issue d'une réunion avec le président, Olivier Sadran, fait écho à une nouvelle série de contre-performances des Mauves, vaincus à quatre reprises lors des cinq derniers matches, et qui pointent à une préoccupante dix-neuvième place en Ligue 1. En franchissant les grilles du centre d'entraînement du TFC, hier, le désormais ex-coach toulousain n'avait encore à l'esprit que la séance d'entraînement qu'il devait assurer et le déplacement à Bourg-en-Bresse, en Coupe de France, le lendemain.

Sadran/Dupraz, le divorce

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

L'incroyable revers dans le derby d'Occitanie ce week-end aura été la goutte de trop. Olivier Sadran et Pascal Dupraz se séparent alors que l'équipe est 19e depuis 3 journées.

Les histoires d'amour finissent mal en général… Pascal Dupraz nous avait lâché cette phrase fin décembre, en débriefing de la phase aller du Championnat, qualifiée de «mauvaise». Aujourd'hui, elle prend une tout autre résonance. Forcément.

Il est 12h23 précisément, hier, et le président-délégué du TFC, Jean-François Soucasse, se fait messager en apportant de la main à la main un communiqué à la poignée de journalistes qui attendent le passage de l'entraîneur toulousain sur l'estrade pour parler du match de Coupe le lendemain à Bourg-en-Bresse. Le couperet tombe : Dupraz, c'est fini !

Quel coach sur le banc des Violets ?

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1Il n'a pas voulu répondre. «C'est ni oui ni non. Bonne après-midi. Au revoir.» La question que tout le monde se pose maintenant, est de savoir si Michaël Debève est investi d'une mission à court terme (jusqu'au rendez-vous crucial samedi), moyen (les 4 derniers mois de compétition) ou davantage. Olivier Sadran est un président taiseux, il ne nous a donc rien dévoilé de plus que ce qui est écrit sur le communiqué. Relisons ensemble : « Debève à partir de ce jour.» Cela signifie tout. Et son inverse.

Une semaine à ne pas rater…

Pauline Brassart pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

«Même dans nos plus gros cauchemars, on n'aurait pas imaginé ça (…) mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas…» Hier matin, en conférence de presse, Alexis Blin a plutôt bien résumé la situation actuelle des Violets.

 

Pascal Dupraz limogé par le TFC

CLAIRE RAYNAUD ET PATRICK DESPREZ pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

C’était la défaite de trop. Battu samedi soir à Montpellier sur le score de 2 à 1 et 19ème du classement de Ligue 1 et relégable, le TFC vient d’annoncer le départ de son entraîneur emblématique Pascal Dupraz.

"Pascal Dupraz et Olivier Sadran ont décidé de mettre un terme à leur collaboration ce matin. Pascal Dupraz et Olivier Sadran ont considéré que toutes les conditions sportives et extra-sportives n’étaient pas réunies pour mener à bien les prochaines échéances du club. C’est Michaël Debève qui prendra à partir de ce jour les rênes de l’équipe professionnelle. Le TFC tient sincèrement à remercier Pascal Dupraz pour son investissement et son professionnalisme depuis son arrivée", explique le club dans un communiqué.

Le TFC toujours pas récompensé

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Si on peut donner un conseil aux joueurs du Toulouse Football-Club, c'est de ne pas jouer au Loto par les temps qui courent. Petit rappel pour ceux qui n'auraient pas eu écho du déroulé sur le pré vert du Montpellier-Hérault ce week-end : 10 minutes après avoir défloré le tableau d'affichage (Imbula magnifique), le Tef se retrouve à 10 (Gradel exclu pour une faute d'attaquant qui défend) et, concomitamment, rejoint à la marque par un centre-tir dévié dans ses propres filets par Sanogo. On passe directement au bout du bout du temps additionnel (90+5) pour la réalisation qui vaut 3 points à la formation de Der Zakarian (2-1) : ballon détourné par Lafont sur les fesses de Diop et Sio, en renard des surfaces, conclut !

Une petite Coupe pour digérer ?

Pa. D. pour La Dépêche du Midi

 

Coupe France

Pour les enfants, le FBBP est d'abord une comptine : « Am, stram, gram ; Pic et pic et colégram ; Bour et bour et ratatam… » Pour les gourmets, le lieu où il faut être pour manger une poularde (de Bresse) ou des cuisses de grenouilles (persillées, sautées). Pour les amateurs cette fois de ballon rond, un bon club amateur qui a connu quelques heures glorieuses avec Dame Coupe. Nous y voilà.

à preuve, le Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01, pensionnaire de L2 depuis 3 saisons (accession au printemps 2015) a écrit de belles pages dans le tournoi. Comprendre, après le 8e et dernier tour régional ; c'est-à-dire avec l'apparition des clubs de première division.

De la cave au… Grenier

Pa. Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Toulouse cherchait un milieu, un central voire un ailier. Sangaré s'est fait une place dans le XI de départ depuis le match de Coupe de France face à Nice du 1er week-end de janvier (le jeune Ivoirien a également été titularisé dans l'autre Coupe, de la Ligue ; puis pour les 2 journées de Championnat disputées) ; Fortes, après avoir rejoué deux fois 45 minutes avec la réserve la semaine dernière et samedi, sera dans le groupe demain (les échos Stadium) ; Boisgard, régulièrement couché sur la feuille, a fait une bonne entrée en jeu mercredi face à Nantes.

Quelle scoumoune !

Pa. D. et Pauline Brassart pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

La cruauté du ballon rond : un point qui vous échappe à la dernière minute alors que vous avez évolué plus d'une mi-temps en infériorité numérique. L'injustice, sportive, aussi : le nul aurait été justifié au nombre des occasions franches – 2 partout, hors buts, à notre décompte.

Pourtant, le Tef va devoir vite se relever de sa 12e défaite de la saison, la 6e consécutive à l'extérieur où, décidément, «ça ne marche pas », dixit Dupraz. Pour repartir au combat. «Je ne veux pas croire qu'en jouant de la sorte on ne gagnera pas de matches. En attendant, il est urgent de commencer par en remporter un (premier)…»

Montpellier-TFC : un derby qui tombe à pic

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Coup franc millimétré de Jean, coup de tête de Jullien et volée gagnante de Delort alors qu'on est entré dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Souvenez-vous : nous sommes le 2 avril et les Violets décrochent leur 2e succès à l'extérieur de l'exercice 2016-2017 – le dernier, d'ailleurs. Pour l'anecdote, l'ami Andy avait célébré sa réalisation pouce sur le nez ; on l'imagine bien – si jamais ça souriait à nouveau tout à l'heure pour le «Mexicain» – le glisser cette saison dans la bouche pour imiter la tétine : l'ancien Caennais est devenu papa pour la seconde fois (une petite fille) dans la nuit de mercredi à jeudi…

Résultats 2017 / 2018

Calendrier

Classement Ligue 1 saison 2017 / 2018

Classement

Sources et partenaires du site

Partenaires

Effectif professionnel saison 2017 / 2018

Effectif

Transferts saison 2017 / 2018

Transferts

Statistiques championnat

Statistiques